La troisième dame d'Israël…

Pourim 1999 - © M. Rothé
A. et Y. Burg
L’Alsace une fois de plus est à l’honneur en Israël. C’est  au travers de son mari que Anne-Joëlle Burg née Lazare, devient la troisième dame du pays. Anne-Joëlle, née à Strasbourg, ancienne du Gan Shalom, et de l’Ecole Aquiba est montée en Israël avec sa famille après la guerre des six jours, en 1968. Son père, Lucien Lazare, était jusqu’alors secrétaire général de la communauté israélite de Strasbourg.

Anne-Joëlle, aujourd’hui Yaëlle Burg est directrice d’une école dans le quartier de Katamon à Jérusalem, et mère de quatre enfants.

Son mari, poursuit une carrière politique depuis de longues années (dans le cadre du Parti travailliste) : il a été député, président de l’Agence Juive, et devient à partir de ce jour non seulement le plus jeune président de la Knesseth, l’Assemblée nationale israélienne mais c'est aussi celui qui a été élu avec la majorité la plus écrasante de l'histoire du parlement (100 voix sur 120 !).

Premier discours du président de la Knesseth
A. Burg
Ceci, dans la plus stricte lignée familiale, puisque son père, le Docteur Yossef Burg, a été lui-même le ministre qui a siégé le plus longtemps dans les gouvernements d’Israël (pendant quarante ans !), battant ainsi le record de longévité à ce poste dans le monde entier.

Nous ne pouvons que souhaiter bonne chance à "Avrum" dans ses nouvelles fonctions, et nous réjouir que cette union " alsaco-yeke" devienne un modèle de l'avenir politique israélien.





Israel Judaisme alsacien Accueil
© A . S . I . J . A .