SOUKOTH - LE "CHAUTÉ"
par le Grand Rabbin Max Warschawski

© M. Rothé
Le
Permettez moi de rappeler une coutume que beaucoup ont oubliée ou méprisée : en Alsace et probablement dans d'autres régions rhénanes on a l'habitude de mettre dans la souka un oignon dans lequel on a planté des plumes.

La coutume a un but pédagogique : elle veut rappeler aux enfants, curieux devant cet oignon emplumé, que Soukoth est la fête de la protection de D. pour nos ancêtres dans le désert.

BETZEL KENAFEKHA TASTIRENOU
"Tu nous protèges à l'ombre (Tzel) de tes ailes (Kenafe'ka)"

Mais BETZEL ressemble à BATZAL qui signifie "oignon", tandis que KENAFEKHA peut signifier "tes plumes".

N' imaginez pas que ceux qui ont institué ce minhag l'ont fait par ignorance. On appelle cet oignon à plume un "Chauté", "imbécile", pour bien montrer que c'est un jeu de mots, pour éveiller la curiosité et les amener à donner la réponse exacte.

 

Une souka à Mexico : le chauté n'a pas été oublié même outre-Atlantique - merci à Francine Kahn-Benreuven de nous avoir adressé cette photo.
Une coutume à continuer ou à reprendre !


Vous entendez actuellement un extrait sonore de la Liturgie alsacienne de Sim'hath Torah.
Si la musique ne vous parvient pas, il vous faut télécharger REAL AUDIO en cliquant sur le bouton ci-dessous :


Traditions Judaisme alsacien Tishri
© A . S . I . J . A .