Prescriptions particulières concernant Pessa'h
qui a lieu à la sortie de Shabath
d'après un Document édité par le Grand Rabbinat du Haut-Rhin

Vente du 'Hametz :

CONSULTER
LES HORAIRES EN ISRAEL
Le Grand Rabbinat du Haut-Rhin attire l'attention des fidèles sur les plus importantes prescriptions religieuses concernant la Fête de Pessa'h, compte tenu du fait que cette année la veille de la fête a lieu à la sortie du Shabath 19 avril 2008.
  1. Drasha : lorsque la veille de Pessa'h tombe un Shabath , on fait la Drasha dite de Shabath Hagadol le Shabath précédant, en l'occurence le 19 avril 2008.

  2. Jeûne des premiers-nés : le jeûne des premiers-nés aura lieu cette année, le jeudi 17 avril. Le père doit jeûner, si son premier-né est mineur. La participation à un "Sioum" dispense du jeûne. Ceci aura lieu à l'issue de l'office du matin qui débutera à 6h30.

  3. Bedikath 'Hametz : on procédera à la Bedikath 'Hametz , ou recherche du 'Hametz le jeudi 17 avril dès la tombée de la nuit, à 21h18. Toutes les règles habituelles de la Bedika s'appliquent, notamment la récitation de la bénédiction "al biour 'Hametz " et de la formule "kol 'hamira" à l'issue de la Bedika.
    On ne conservera que le 'Hametz nécessaire aux repas du vendredi, et, éventuellement, pour le "Motsi" du Shabath ; voir ci-dessous.

  4. Biour 'Hametz : le 'Hametz sera brûlé vendredi matin 18 avril avant 11 h54, en mettant soigneusement de côté les pains que l'on consommera Shabath . Mais on n'annulera le 'Hametz en disant la formule "Kol 'hamira" qu'après le repas de Shabath matin (10h30).

  5. Vente du 'Hametz : les pouvoirs et procurations devront être remis au Rabbin ou à l'autorité mandatée pour acheter le 'Hametz, en veillant à ce que les documents ne soient pas envoyés par la poste, mais remis en mains propres, au plus tard. vendredi 18 avril à 11h55.

  6. Vendredi 18 avril : le vendredi 13 nissan / 18 avril n'étant qu'avant-veille de fête, on dira dans la prière du matin "'Mizmor letoda" et "Lamenatzéa'h" comme tous les jours. De plus, ce jour n'étant pas veille de Pessa'h, il sera permis d'effectuer tout travail de coiffeur même l'après-midi.

  7. Cuisson et repas : Après avoir "cachérisé" pour Pessa'h la cuisine et les appareils ménagers nécessaires (cuisinière et, le cas échéant, four), on préparera les repas de vendredi soir et Shabath dans les récipients réservés à Pessa'h ; on n'utilisera que des aliments autorisés pour Pessa'h. L:'organisation des repas de vendredi soir et samedi matin doit tenir compte du fait que pour éviter des problèmes insolubles, on utilise des aliments "cacher pour Pessa'h", alors que, vendredi soir et Shabath matin, il faut faire Kidoush et Motzi (habituellement avec du pain).

    1. Vendredi soir : on utilisera la vaiselle'Hametz , mais il faudra prendre soin de ne pas transvaser directement de la casserole "cacher pour Pessa'h" dans la vaiselle 'Hametz . On se servira à cet effet de récipients intermédiaires "cacher pour Pessa'h", qui seront mis de côté avec la vaiselle 'Hametz (on pourra également utiliser dans les mêmes conditions une louche "cacher pour Pessa'h" ou neuve, qui ne devra ni toucher les assiettes, ni la table'Hametz ). Après le repas, on lavera la vaiselle ailleurs qu'à la cuisine puisque l'évier est déjà "cacher pour Pessa'h".
    2. Samedi matin : Après l'office du matin, qui commencera plus tôt que d'habitude, afin de permettre de prendre un repas avec 'Hametz avant 10h30, début de l'office: 7h00, pour se terminer vers 9h30, il faut encore faire Motzi avec du pain. Ce petit déjeuner ou ce repas devra être impérativement terminé à 10h30.

    On rincera la vaisselle 'Hametz ailleurs qu'à la cuisine, et on mettra de côté, ainsi que la nappe, dans l'endroit ou est entreposée la vaisselle 'Hametz , endroit séparé auquel on n'accédera pas pendant Pessa'h. Puis, la pièce où ont été pris les repas sera soigneusement balayée, et les restes seront jetés dans le réseau d'eaux usées.

 

Traditions Judaisme alsacien Pessah
© : A . S . I . J . A.