Le MOHELBUCH de Aron (Arron, Aaron) Lévy
né à Bischheim (Bas-Rhin),
Mohel exerçant principalement à Epinal, par ailleurs chantre à la synagogue d’Épinal.
par Avraham MALTHÊTE
Epigraphiste-Paléographe, en charge des collections de manuscrits hébreux et des fonds de livres hébreux anciens à l'Alliance Israélite de Paris


Cliquez ici
pour voir
le tableau de
dépouillement
du Mohebuch

Ce document a été été trouvé par le Dr. Michel Rothé sous forme de photocopies dans les archives personnelles de feu son beau-père, Max Warschawski, grand rabbin de Strasbourg et du Bas-Rhin.
Il les a scannées et me les a envoyées pour identifier le document. C’est un Mohelbuch (registre de circoncisions) ; en voici le début ; les notices sont rédigées en allemand et en cursive hébraïque ashkénaze.

Il contient 184 actes de circoncision, mais il manque les numéros 43-46, les pages 10a-b étant absentes.

Au-dessus du numéro de l’acte, le nom de la commune et, sous ce même numéro, la date hébraïque de naissance du garçon. Dans l’acte sont également nommés le Sandaq et la Sandéqeth (1), les prénom et nom civils de l’enfant, sa date de naissance civile et, quelquefois, une bénédiction.

Concernant la date civile de naissance, on constatera dans tableau du dépouillement de ce Mohelbuch, qu’il y a quelquefois un décalage d’un jour avec la date portée sur l’acte, la raison en est qu’Aron Lévy lui applique la règle de la date juive, selon l’heure à laquelle le garçon est né. Je n’ai pas corrigé et gardé la date indiquée dans le document original. Par ailleurs, j’ai transcrit certains prénoms et patronymes en respectant les particularités dialectales telles que consignées par Aron Lévy.

Avant d’enregistrer la première circoncision, Aron Lévy rédige une courte introduction à son registre : « Avec l’aide Dieu, moi, l’humble Aharon, fils de l’honorable Raphaël Léfi (sic), de mémoire bénie, ministre-officiant à Épinal, j’ai commencé à faire entrer les fils d’Israël dans la Sainte Alliance. Que Dieu m’assiste, de sorte que cela ne me soit pas pénible, ni ne me cause ici en même temps du tracas, afin que je remplisse encore cette grande Miṣvah durant de longues années, comme aujourd’hui, avec l’aide de Dieu. »

Ce fonds d’archives est par ailleurs très riche en documents originaux sur le judaïsme alsacien et lorrain.

Ce Mohel, Aron Lévy, est né à Bischheim le 27 août 1806. Son activité commence le 3 décembre 1844 et se termine le 12 novembre 1863 (2).

Parmi les garçons circoncis par Aron Lévy, on peut relever quelques personnalités, la plus proéminente d’entre elles étant David Emile Durkheim, fils du Rabbin d’Epinal, Moïse Durkheim et père fondateur de la sociologie (16)

Georges Gabriel Picard, dit Georges Picard , artiste peintre (17).

Edmond Isidor, chef d’escadron d’artillerie, sous-directeur d’artillerie à Lyon (18).

Notre Mohel est le fils de Raphaël Lévy et de Malcka Blum, mariés à Bischheim le 27 ventôse An II (3).
Le 6 février 1833, il épouse à Bischheim en premières noces Marie Anne Sichel, née à Haguenau le 8 Thermidor An IX (4).

De ce couple naît une fille, Caroline Lévy, le 21 avril 1835, à Bischheim (5).
Caroline mettra au monde un enfant né hors mariage à Épinal, au domicile de son père, le 28 mai 1854, Henri Lévy ; il est circoncis par Aron Lévy le 4 juin 1854 sous le prénom hébreu de Yosef, fils de Ya'aqov Lévy (6). Caroline a 19 ans et le père de l’enfant, qui ne figure pas sur l’acte de naissance, a 18 ans !
Nos deux adolescents convolent en justes noces à Épinal le 18 juin 1857 et légitiment l’enfant. Un deuxième garçon, Ernest Lévy, naît à Reims (Marne) le 25 janvier 1858, et y est également circoncis (6) par son grand-père maternel, Aron Lévy.

Les autres enfants de Aron Lévy et Marie Sichel sont : Léon, né le 27 mai 1836 à Épinal et y décédé le 1er octobre 1836.
Clémence, née le 20 juillet 1837 à Épinal.
Emmanuel, né le 19 août 1842 à Épinal et y décédé le 16 avril 1843 (7).
Marie-Anne Sichel meurt en couches à Épinal le 23 août 1842, à l’âge de presque 41 ans (8).

Veuf, Aron Lévy épouse Amélie Lévy, dite plus tard Emmélie, le 17 mai 1843 à Épinal (9).
Amélie Lévy est née le 10 août 1808 à Strasbourg (Bas-Rhin)  ; fille de Isac Lévy et de Heffa Wurmser (10).
De ce deuxième mariage naissent les enfants suivants : Enfant mort-né le 11 novembre 1843 à Épinal.
Emma, née le 8 janvier 184624 à Épinal et y décédée le 12 septembre 1846.
Ernest, né le 28 juin 1847 à Épinal.
Jules, né le 21 janvier 1850 à Épinal (11).
Emmélie Lévy décède le 28 février 1850 à Épinal, à l’âge de 41 ans (12).

A nouveau veuf, Aron Lévy épouse Caroline Lévy, soeur cadette de sa précédente épouse, le 31 décembre 1851 à Épinal. Elle est née le 26 juillet 1810 à Strasbourg (13).
De ce troisième mariage naît : Mathilde, née le 24 juillet 1853 à Épinal (14).

Aron Lévy décède le 27 janvier 1864 à Épinal, à l’âge de 57 ans (15).
Caroline Lévy décède le 3 mars 1890 à Épinal, à l’âge de 79 ans (15).

Localités et départements dans lesquels Aron Lévy a exercé son activité, ainsi que le nombre d’actes qu’il y a effectués :

Bains-les-Bains (Vosges ; 4 actes) ; Bourbonne-les-Bains (Haute-Marne ; 1 acte) ; Bruyères (Vosges ; 1 acte) ; Charmes (Vosges ; 7 actes) ; Châtenois (Vosges ; 1 acte) ; Chaumont (Haute-Marne ; 3 actes) ; Darney (Vosges ; 2 actes) ; Docelles (Vosges ; 2 actes) ; Épinal (Vosges ; 48 actes) ; Fontenoy-le-Château (Vosges : 2 actes) ; Isches (Vosges ; 1 acte) ; Jussey (Haute-Saône ; 1 acte) ; Lamarche (Vosges ; 3 actes) ; Le Thillot (rattaché à Ramonchamp, Vosges ; 13 actes) ; Lunéville (Meurthe-et-Moselle ; 2 actes) ; Luxeuil (Haute-Saône ; 5 actes) ; Mirecourt (Vosges ; 6 actes) ; Monthureux-sur-Saône (Vosges ; 2 actes) ; Neufchâteau (Vosges ; 1 acte) ; La Neuveville-lès-Raon (Vosges ; 1 acte) Rambervillers (Vosges ; 9 actes) ; Raon-L'Etape (Vosges ; 4 actes) ; Reims (Marne ; 1 acte) ; Remiremont (Vosges, 54 actes) ; Vagney (Vosges ; 1 acte) ; Vauxvillers (Haute-Saône : 4 actes).

Les noms des localités notées en judéo-allemand et les difficultés qu’elles ont posé, pour certaines, afin de les identifier :

Bains-les-Bains est toujours noté en français : "Bains".
בורבאָן Bourbonne-les-Bains
ברויער Bruyères
שאהרם, שאַרם Charmes
שאַטנענואי Châtenois
שאָמאָנט, שאָמאָ Chaumont
דאַרנע Darney
דאָזאֵל Docelles
עפינאל Épinal.
פאנטענוואי נעשאַטאָ Fontenoy-le-Château, mais noté une fois en français "Fontinoi-le-Château"
איסש Isches
שוסע Jussey
לאַמאַרש Lamarche
אָדיליאָ Le Thillot
לונעוויל LunÚville
לוגסעֶה, לוגסע, לוגסה, ליגזה Luxeuil
מירקור Mirecourt
מאָנדערע זור זאָן, מאָנדעראָ זור זאָהן Monthureux-sur-Saône
נעשאַדאָ Neufchâteau
ראַבערווילער Rambervillers
ראַוואָ Raon-L'Étape, La Neuveville-lès-Raon
רעמירעמאָנט, ראַמירמאַנט, ראַמירמאָ, ראַמירמה Remiremont
וואַיניע Vagney
וואָוויללער Vauxvillers

Traditions Judaisme alsacien
© A . S . I . J . A .