Expositions

Galerie

Amjab

Musee

Logo Les Amis du Musée
Judéo-Alsacien de Bouxwiller
Amjab

Devant la menace de disparition du patrimoine judéo-alsacien rural et. en particulier, de la synagogue de Bouxwiller vouée à la démolition pour devenir parking de supérette, a été créée, en 1983, l'Association des Amis du Musée Judéo-Alsacien de Bouxwiller (AMJAB), sous l'impulsion de Gilbert Weil. Le but essentiel de l'Association : faire connaître et valoriser la culture et le mode de vie des "Juifs de la campagne alsacienne". Pièce maîtresse de cette politique: le Musée Judéo-Alsacien, établi dans la synagogue sauvegardée de Bouxwiller. Après quinze ans de démarches, de déceptions, d'acharnement, le Musée a ouvert ses portes le 1er juillet 1998. Il connaît un succès dépassant toutes les prévisions...

En même temps qu'avançait le musée, l'AMJAB a développé de multiples actions pour la connaissance et la "remise en vie" du patrimoine. A son initiative, des élèves-architectes ont procédé au relevé d'une quarantaine de synagogues rurales, sous la direction du professeur Fr. Luckel. Un "chantier d'été", aidé par ICOMOS (UNESCO) a permis un remarquable travail d'étudiants sur la nécropole d'Ettendorf. Un autre "chantier d'été" a aidé à percer le mystère des graffiti hébraïques gravés sur les remparts de Neuwiller-lès­Saverne. L'Association a sauvé un ensemble synagogue-école-bain rituel à Hochfelden - aujourd'hui pris en charge par une association locale.

En gagnant un concours européen organisé par la C.E.E. (100 projets retenus sur plus de 2000), elle a évité la ruine de la seule synagogue "cachée" qui subsiste, celle de Pfaffenhoffen : le bâtiment, réhabilité, a été ouvert au public en 2000.

L'AMJAB apporte son soutien bénévole aux Maires soucieux de trouver une réutilisation pour la synagogue de leur village. A chaque fois, l'Association propose un programme rattaché au lieu et reconduisant le caractère juif de l'édifice, établit un avant-projet, procède aux estimations, recherche le financement. Il en est ainsi à Reichshoffen, à Schirmeck...

Mais pour l'AMJAB, le patrimoine bâti ne se comprend que replacé dans la culture qui l'a généré. Et la sauvegarde passe par la sensibilisation du public à cette culture. D'où des recherches, des expositions, des articles dans la presse, des conférences en France et à l'étranger, des traductions, des publications. Des ouvrages ont été consacrés à l'émigration vers la France en 1872, aux Synagogues de Basse-Alsace, aux graffitis de Neuwiller, aux inscriptions juives de Haguenau...

L'AMJAB s'honore d'avoir été lauréat du "Prix PatrimoineVivant" de la Fondation de France et d'être soutenu par la Fondation du Judaïsme Français.

AMJAB, 7 rue des Seigneurs, 67330 Bouxwiller, tél/fax : 03 88 70 97 17

Télécharger le Bulletin de l'AMJAB au format .PDF


62a  Grand-rue, 67330 Bouxwiller      -      tel: 03 88 709 717      -      museejudeoalsacien@gmail.com      -      plan d'accès