PFASTATT

Les Juifs à Pfastatt
Extrait de la brochure La Vie Quotidienne, autrefois, à Pfastatt,
écrite par M. André LICHTLE (ancien maire) et Mme Elisabeth SCHUMACHER

Pfastatt sur une carte postale ancienne - coll. M. & A. Rothé
Synagogue de Pfastatt
Un bref rappel : au 14e siècle, en Alsace, grâce à leurs règles d'hygiène strictes, entre autre celle de faire bouillir l'eau des puits, les juifs ont été épargnés d'une grave épidémie de peste.

Face à la jalousie, l'incompréhension de leurs voisins, pourchassés, persécutés, ils se regroupèrent dans d'autres villages, peut-être plus hospitaliers. C'est ainsi qu'ils fondèrent une communauté importante à Pfastatt.
De 50 israélites en 1660, ils passèrent à 102 en 1787, à 158 personnes en 1806.

Dès la Révolution ils créèrent une école autonome au village, et recevaient ainsi une contribution de la commune au même titre que les autres écoles.

Vers le milieu du 18e, une synagogue accueillit les fidèles à Pfastatt, puis en 1900, un autre édifice fut construit à l'emplacement de l'actuel fleuriste Strich. Ce bâtiment fut démoli en 1946.

Les juifs pfastattois devinrent en majorité marchands ambulants puis, installèrent leur commerce dans le village même.

Bouchers, marchands de bestiaux, boulangers, marchands de fer et de métaux, de rubans, d'autre par contre, ouvriers de fabriques, les juifs faisaient partie intégrante de la communauté villageoise de Pfastatt.
Nos anciens s'en souviennent bien : M. Bernheim le marchand de grains, le marchand de tissus, le boucher...

La cohabitation, l'esprit d'entraide régnait d'une communauté religieuse à l'autre, et certains se souviennent encore avoir allumé ou entretenu le feu dans les foyers juifs la veille du Shabath (manipulation interdite de par la religion juive).

De nombreux israélites fréquentaient les sociétés sportives ou musicales du village. D'autres furent membres du conseil municipal.

En 1927, l'hospice israélite, qui était, à l'origine, un hospice-hôpital fondé en mai 1863 à Mulhouse fut transféré à Pfastatt . Appelé par la suite Résidence Hirschler il s'installa dans la propriété Hunold, rue de la République.

Les communes environnantes, Mulhouse principalement, levant leur interdiction de résidence aux israélites, ceux-ci commencèrent à quitter le village vers la fin du 19e siècle. Il ne resta que les familles, les commerçants bien implantés au village. Ils quitteront Pfastatt, fermeront leur commerce en 1940 sous l'Occupation allemande.

Synagogue de Pfastatt Synagogue de Pfastatt

La synagogue : jusqu'en 1940, la commune comptait une communauté israélite très importante. Bien intégrée, vivante, elle participait à la vie du village. Au milieu du 18ème siècle fut construite une synagogue sur des terrains actuellement propriété de MM. Strich et Oberlin, au centre du village. En 1900, un nouveau lieu de culte fut érigé et inauguré en 1901. Il remplira son office jusqu'en 1934 et sera démoli vers 1946.


Agrandir le plan

Synagogue
précédente
Synagogue
suivante
synagogues Judaisme alsacien Accueil
© A. S . I . J . A .