Le cimetière juif de Westhoffen


Mardi 3 décembre 2019 : profanation du Cimetière


Le cimetière juif de Westhoffen photographié par un drone quelques mois avant la profanation - © M. Rothé

Réaction des Associations oecuméniques d'Alsace
éLes associations judéo-chrétiennes de l'Est expriment leur consternation et leur dégoût devant les honteuses dégradations dont a été victime, après bien d'autres, le cimetière de Westhoffen. Elles s'associent au chagrin des communautés juives.
Messieurs les antisémites, la lâcheté, la haine, la bêtise sont les marques de fabrique de vos minables expéditions nocturnes.
Vous vous attaquez aux morts, vous déclarez la guerre aux vivants et vous détruisez en vous toute humanité."

AJCF Strasbourg - AJCF Colmar - AJCF Mulhouse - Bible et Culture - Association Oecuménique Charles Péguy.

Voir toutes les
photographies
du reportage
de Claude
Truong-Ngoc
Voir toutes les
tombes du
cimetière
en ligne


Des "inscriptions antisémites", essentiellement des "croix gammées", ont été retrouvées mardi sur 107 tombes du cimetière juif de Westhoffen, non loin de Strasbourg, ont indiqué la préfecture et le Consistoire israélite du Bas-Rhin?

Cette découverte intervient alors que des tags antisémites avaient déjà été constatés le même jour dans la commune de Schaffhouse-sur-Zorn, à une vingtaine de kilomètres de Westhoffen, selon la préfecture. 

Le préfet du Bas-Rhin, Jean-Luc Marx, "condamne avec la plus grande fermeté ces actes antisémites odieux qui frappent une nouvelle fois le Bas-Rhin et exprime son soutien le plus total à la communauté juive".

"C'est la consternation, c'est le choc", a réagi Maurice Dahan, le président du Consistoire israélite du Bas-Rhin. Selon lui, le cimetière compte quelque 700 tombes. Celles qui ont été profanées ont été "essentiellement" maculées de "croix gammées", a-t-il ajouté.

Christophe Castaner, ministre de l'Intérieur, a qualifié mardi "d'actes abjects et répugnants" la profanation d'une centaine de tombes juives du cimetière de Westhoffen. Il s'est rendu sur place mercredi 4 décembre pour assister à une cérémonie en présence du grand rabbin Harold Weill.

Dans le Bas-Rhin, 96 tombes du cimetière juif de Quatzenheim, à une quinzaine de kilomètres de Westhoffen, avaient été souillées de tags antisémites le 19 février 2019, de même que celui de Herrlisheim, au nord-est de Strasbourg, le 11 décembre 2018.


Le grand rabbin Weill au milieu des tombes profanées

Communiqué du Consistoire Israélite du Bas-Rhin
Ventredi 6 décembre 2019

NETTOYAGE DU CIMETIERE ISRAELITE DE WESTHOFFEN

Nous sommes heureux de vous annoncer que tous les stigmates qui ont souillé et profané les tombes de nos défunts au cimetière de Westhoffen ont été effacés ce vendredi.
Espérons que les gendarmes seront en capacité très rapidement de mettre définitivement fin à ces exactions racistes et antisémites.
Merci au personnel du Consistoire et à l'entreprise qui a réalisé ce gommage pour leur réactivité et leur intervention rapide.


Synagogue
précédente
Synagogues Synagogue
suivante
© A . S . I . J . A .