SCHERWILLER

Synagogue de Scherwiller
Inscription de Scherwiller - © M. Rothé
Une synagogue y fut construite vers 1760. Il s'agissait vraisemblablement d'un oratoire modeste, aménagé au premier étage de la maison du rabbin.
La synagogue fut agrandie en 1790.
Devenue trop petite et menaçant ruine, elle sera remplacée par celle qui sera construite en 1863.
Durant l'Occupation, elle sert de lieu d'hébergement pour les prisonniers polonais.
Rendue au culte après la guerre, elle sera finalement vendue à la commune en 1963.
Située dans la rue du Giessen (rue des Juifs jusqu'en 1940) elle sert aujourd'hui de dépôt pour les pompiers.
Synagogue de Scherwiller
© M. Rothé

REPÈRES CHRONOLOGIQUES
établis par Alain Kahn
1477 : Scherwiller est un refuge pour quelques juifs expulsés de Sélestat
1689 : 35 juifs résident à Scherwiller
1716 : 25 juifs résident à Scherwiller
1761-1762 : un oratoire est établi dans la maison du rabbin
1780 : 164 juifs résident à Scherwiller
1784 : 169 juifs résident à Scherwiller
1790 : construction d’une synagogue
1808 : 259 juifs (patente accordée à 49 personnes)
1831-1870 : Mann Hermann, ministre officiant, poste d’État
1863 : la synagogue est remplacée par un édifice plus grand, rue des Juifs (puis rue du Giessen après 1940)
1882 : 191 juifs résident à Scherwiller
1886-1939 : Lazare Heimann, ministre officiant, mort à Auschwitz
1910 : 84 juifs résident à Scherwiller
1936 : 39 juifs résident à Scherwiller
1939-1945 : la synagogue sert de lieu d'hébergement pour les prisonniers polonais
1945 : victimes du nazisme : Régine Bachmann (1886), Blanche Cohen (1890), Céline Dreyfus-Kahn (1885), René Dreyfus (1920), Lazare Heimann (1865), Edwin Heimann (1891), Jacques Kahn (), Camille Lévy (1875), Sylvain Lévy (), Heymann Lévy (1878), Félix Lévy (1889; Bertin Marx (1876), Lucie Sztajnbuch (1904)
1953 : 22 juifs résident à Scherwiller
1963 : la synagogue est vendue à la commune puis devient un dépôt pour les pompiers
Cliquez ici pour consulter les Sources


Synagogue
précédente
Synagogue
suivante

synagogues Judaisme alsacien Accueil

© A . S . I . J . A .