PROGRAMME
ÉCHOS DE
LA FÊTE
LA PRESSE






20 ANS DE MEMOIRE ET TRANSMISSION DU SITE INTERNET
SUR LE JUDAÏSME D'ALSACE ET DE LORRAINE
Dimanche 12 mai 2019 à Mulhouse

UN GRAND MERCI À TOUTES CELLES ET TOUS CEUX QUI ONT CONTRIBUÉ
DE PRÈS OU DE LOIN A LA RÉUSSITE DE CETTE JOURNÉE !

Le site du judaïsme d'Alsace et de Lorraine fête ses 20 ans !
Sonia Garrigue
Extrait de ECHOS-UNIR

Dimanche 12 mai, entre conférences, liturgie et visites de synagogues.
Michel Rothé, Barbara Weill, et Alain Kahn avec l’appui de nombreux bénévoles, ont organisé une journée de "mémoire" culturelle, qui en dépit de la nostalgie nécessaire, était paradoxalement porteuse de foi et d’espoir.

Visiter un hangar où subsiste un très beau fantôme d’Aron Hakodech ,dont la base en briques surplombe un sol jonché de détritus comme à Habsheim ou une synagogue dévastée, depuis les coups de fusils de la guerre de 14 ,dominant un espace où une forêt d’orties a repris tous ses droits comme à Dornach, "C’est [visiter] un espace vide qui fait mal" , sentiment que le Professeur Freddy Raphaël a voulu combler, et qui a dû faire comprendre aux très nombreux auditeurs ( au moins une centaine lors du délicieux repas judéo- alsacien et plus encore durant l’après-midi) ,combien il fallait lutter contre le temps et précisément retrouver la dimension créatrice de la culture juive pour assurer une dynamique de transmission.

Redonner un nom, réinscrire dans une lignée. les propos de F. Raphaël ont résonné durant toute cette journée avec notre intérêt pour la vie de nos ancêtres dans une aire géographique (Alsace-Lorraine ) et un temps (18ème siècle - début 20ème) très riche et spécifique dans l’étude du judaïsme et de ses communautés.

Cette volonté de transmettre, Barbara Weill l’a illustrée de façon très vivante par le récit de la vie du grand rabbin René Hirschler, en commentant devant son fils Alain Hirschler auteur du livre , Grand Rabbin Résistant René Hirschler 1905-1945 mon père, l’énergie ,l’authenticité, la fidélité au judaïsme et en même temps la modernité de ce très jeune rabbin de Mulhouse, nommé grand rabbin de Strasbourg en 1939 et qui, déporté, est mort en avril 1945.

Tous ceux qui étaient présents se sont rappelés avec l’aide d’Alain Kahn les coutumes de la vie quotidienne alsacienne, réactivant leurs souvenirs, évoquant, imaginant, chacun avec une certaine émotion, les gestes et mots de leurs grands parents en yiddish-daitsch.

Comment transmettre ? Michel Rothé le fondateur du site ,le chercheur infatigable et communicant depuis 20 ans sur ce site le sait parfaitement, et rappelle surtout combien les murs du site s’élargissent au monde entier, combien ce site historique ,sociologique avec des articles de fonds, et l’actualité du judaïsme ,au-delà de l’Alsace Lorraine , touche maintenant (aussi grâce au compte Facebook) des chercheurs, des personnes de toute origine ou religion qui non seulement s’informent, mais aussi découvrent des documents / des objets dévoilant leur passé enfoui, et permettent ainsi un approfondissement des connaissances pour tous.

Ainsi il est sans doute possible, comme l’a précisé F. Raphaël de lutter contre "l’effacement des traces creusées par les Juifs dans le chantier du monde."
SGP


de g. à dr. : Michèle Lutz, maire de Mulhouse, Brigitte Klinkert, présidente du Conseil
départemental du Haut-Rhin, Michel Rothé.
Au second plan : l'exposition de cartes postales

Inauguration officielle de la Journée


Récital liturgique du cantor Jonathan Blum
en la synagogue de Mulhouse

Les conférences de l'après-midi :
Barbara Weill, Freddy Raphaël, Alain Kahn, Michel Rothé

Une partie de la visite du matin à l'ancienne synagogue de Habsheim

Accueil Ecrivez-nous