Rolande
et Etienne
KLEIN


Rolande Klein
nous a quittés
(février 2009)

Hommage à
Rolande Klein
(février 2010)


Dirigeants

Personnalités


Voilà un an que notre chère Rolande Klein nous a quittés mais elle reste bien ancrée dans nos coeurs !
par Nadine HALLEL pour l'ensemble des personnes présentes ce jour
Extrait de ECHOS UNIR n° 254, février 2010

Effectivement, sur l'impulsion du Rabbin Claude Spingarn accompagné de Nicole Franck, une journée de formation à l'attention des "Ganenott de l'Est de la France" a eu lieu lundi 1er février.

Que d'émotions fortespartagées par les nombreux amis de Rolande ! Pour commencer, Monsieur le rabbin Claude Spingarn a ouvert cette journée par la lecture de Tehilim dédiée à notre bien-aimée Rolande. Puis vint le tour de Loup Meyer-Moog qui a retracé la création du "Gan Chalom", l'enthousiasme débordant et vivifiant d'une équipe d'après-guerre qui a su bâtir notre communauté de Strasbourg.

Suivirent les témoignages de Mesdames Rachel Guez et Ruth Brun, empreints de beaucoup de tendresse et de mélancolie quant à la vie du Gan Chalom qu'avait su insuffler Rolande accompagnée de son équipe pédagogique. Un grand merci également à Mme Haneli Nordmann qui a évoqué le travail, la bonté, le don de soi que Rolande a également prodigué à l'APAJ.

Le "dvar Torah" du rabbin Spingarn a, me semble-t-il, unifié et apaisé toutes les personnes présentes, de par ses propos prometteurs et tournés vers l'avenir.

Mais n'oublions pas "le clou" de notre journée : la présence parmi nous de 'Haguith Shapira, petite-fille aînée de Rolande Klein, qui a elle aussi pour vocation d'être ganenette (jardinière d'enfants). Son savoir-faire, son professionnalisme, sa spontanéité ont soudé toutes les éducatrices, quel que soit l'endroit ou la tendance de pratique religieuse. Elle nous a fait partager ses expériences quotidiennes dans son gan (jardin d'enfants) à Jérusalem, et nous a apporté matériel et idées pour pratiquer sa méthode ici.

Madame Hanna Buchinger n'a, elle aussi, pas ménagé ses efforts pour nous faire partager sa vision de l'enseignement de la "parasha" hebdomadaire. La richesse qui en a découlé, a été de voir une trentaine d'éducatrices de tous milieux confondus, échanger des idées divergentes mais néanmoins intéressantes, qui font la richesse d'une communauté.

Merci à Nicole, à Claude et à toute l'équipe qui ont ouvré pour que cette journée de souvenir ait eu lieu. Elle nous permettra, sans doute, pour toutes, d'aller de l'avant, et suivre l'enseignement de celle que nous avons voulu commémorer.
Mais n'oublions pas de remercier tous ceux qui ont permis par leurs dons à ce que cette journée soit une réussite totale.
Merci à vous Rolande! Vous êtes l'image d'une grande Dame qui restera vivante parmi nous et aujourd'hui, de là où vous êtes, un de vos rêves s'est concrétisé: nous avons toutes œuvré ensemble pour le bien-fondé de notre communauté, pour l'avenir de tous nos enfants.

Au-delà de l'hommage rendu à Rolande, une journée de formation a été possible grâce à vos dons.

Aujourd'hui la formation continue est indispensable, les expériences individuelles et une réflexion commune sur les thèmes pédagogiques sont d'une importance primordiale pour l'avenir de nos jardins d'enfants.
Des demandes sur des sujets tels que la violence, l'enfant en difficulté, l'échec ont été formulées et l'ensemble des jardinières a émis le voeu que d'autres journées de formation soient programmées.
Nous l'espérons de tout coeur.

Toute contribution sera la bienvenue à «Fonds Les amis de Rolande»
Rabbin Spingam 1 a, rue René Hirschler 67000 Strasbourg


Dirigeants Personnalités Accueil
 judaisme alsacien
© A . S . I . J . A .