Marie-Emilie dite Lily EBSTEIN
par David-Daniel GERSON

Lily Ebstein
Lily

La ville de Mulhouse, dans le quartier en devenir des DMC ( Dolfus,Mieg. Et Cie) va donner le 9 juin 2017 trois noms de rue à des personnages féminins impliqués à titre divers, dans l'activité textile d'une cité, qui fut longtemps le "Manchester" de la France.

Parmi ces noms : celui de Marie Emilie Ebstein dite Lily. Née le 2 août 1920 à Mulhouse, élève de l'école d'Art Professionnel de Jeunes Filles. Elle en sort le 13 juillet 1939 avec son Certificat d'Etudes estampillé "Mention Bien" dans les branches : dessin ndustriel, technique, fleurs, nature, coupe, couture.

En août de la même année, avec ses parents et son frère Raymond, de deux ans son cadet,elle quitte sa ville bien aimée - celle du capitaine Alfred Dreyfus - pour Vichy, qui allait tristement devenir la capitale de la France du Maréchal Pétain.

Ils sont tous les quatre arrêtés par une escouade de la Gestapo et de la milice, qui oeuvraient conjointement dans leur modeste logement de la place de l'hôtel de ville le 6 août 1943. Ils sont transférés à la prison militaire allemande "la Mal Coiffée"de Moulins (chef lieu du département de l'Allier).
Un mois plus tard , c'est la tragique étape de Drancy ,puis le 7 octobre 1943, la déportation à Auschwitz par le convoi N 60.
Avec ses parents et son frère, Lily Ebstein périra le même mois sous le matricule 4757.

Au début des années 2000, le cousin de Lily, David-Daniel Gerson, qui avait échappé miraculeusement au sort tragique de la cette famille mulhousienne,réfugiée à Vichy - soit une soixantaine d'années après - a retrouvé au décès de sa mère, une petite valise en carton (comme celle de la chanteuse portugaise Linda de Sousa ) contenant une quarantaine ne de dessins de Lily. Des dessins très bien conservés ,malgré l'absence de toute protection particulière.

Après plusieurs déconvenues pour faire connaître cette "découverte" ,ces dessins rencontrèrent une extraordinaire empathie du conservateur du MISE (Musée de l'Impression sur Etoffes de Mulhouse) M. Jean-François Keller. Et dans le cadre de l'exemplaire exposition "histoire de femmes" qu'il a organisé et qui s'est tenue d'octobre 2015 à novembre 2016, J-F Keller a consacré à l'oeuvre de Lily Ebstein une vitrine avec un remarquable dispositif scénique.

Le maire de Mulhouse, Jean Rottner très ému par le destin bouleversant de Lily Ebstein, la beauté aussi des dessins exposés, suggéra d'emblée au cours du vernissage la dédicace d'un nom de rue à sa mémoire. Une décision entérinée en mars 2017 par referendum citoyen, puis par le conseil municipal.

Les élèves du lycée Schweitzer ont laissé des bougies à
Auschwitz en mémoire de Lily Ebstein de ses parents et de
son frère assassinés.
VOIR L'ARTICLE DE L'ALSACE (14 mars 2017)
Enfin ce fut le choix d'un dessin de la jeune dessinatrice disparue, en vue de la confection par une artiste mulhousienne d'aujourd'hui, Madame Sandrine Ziegler-Munck "du foulard 2017" de la ville de Mulhouse. Un hommage bouleversant complété - at last but not the least - par le Mémoire en cours de réalisation de deux professeures du lycée Albert Schweitzer, Mesdames Doris Courtois et Hélène Toussaint-Haas, sur la courte vie de Lily Ebstein et sa famille. Une initiative encouragée par la bienveillance de l'ensemble de ce grand établissement scolaire, élèves, professeurs et direction réunis.Avec en point d'orgue un pèlerinage à Auschwitz effectué en mars 2017 avec le Mémorial de la Shoah.

Marie-Emilie Ebstein,rejoint ainsi dans notre mémoire collective : Anne Franck, Hélène Berr et autre Charlotte Salomon, toutes ces jeunes filles talentueuses arrachées à la vie par les Barbares.Et toutes celles et tous ceux qui resteront dans l'anonymat et l'oubli,faute d'avoir retrouver des témoignages matériels de leur passage sur cette terre.

La ville de Mulhouse qui a compté de nombreux déportés dont le regretté Grand Rabbin René Hirschler et son épouse s'est honorée par la nomination de cette rue Lily Ebstein dans ce quartier des DMC, promis à un bel avenir.

Voir l'article des DNA
(11 juin 2017) relatant
la cérémonie de la pose
de plaque de la rue.

Memorbuch du Haut-Rhin

Personnalites Artistes Accueil
Judaisme alsacien
© A . S . I . J . A .