Ni Héros Ni Salauds
La population a-t-elle protégé Les Juifs en France occupée ?
Alexandre Doulut & Lucien Lazare


Edition Le bord de l'eau ; avril 2019 ; format : 13x20 ; 238 pages ; ISBN : 9782356876331 ; prix de vente public : 18.00€
Préface de Serge Klarsfeld

Le présent livre règle définitivement leur compte aux historiens, ou plutôt pseudo-historiens ayant créé et diffusé  le mythe d'une population française tout entière collabo, ou bien le mythe d'une France résistante dans sa totalité.

Pour expliquer la non-déportation de 75% des Juifs de France durant l’Occupation, c’est souvent la figure des Justes des Nations qui est mise en avant. Depuis plusieurs années une dérive tend à réduire ce chiffre au seul sauvetage. En s’appuyant sur une centaine de dossiers de demande refusée d’attribution de ce titre, les auteurs s’interrogent sur l’attitude des français moyens à l’égard des Juifs.  Surtout, ils soulignent l’importance de la chronologie et du contexte local et dégagent quels autres facteurs ont contribué à la survie des 3/4 des Juifs de France.

Auteur de plusieurs ouvrages sur la Shoah ou l’internement en France, Alexandre Doulut est également guide-accompagnateur de voyages d’études à Auschwitz.

Historien et enseignant Lucien Lazare fut membre de la résistance juive en France et a publié de nombreux ouvrages, dont le Dictionnaire des Justes de France en 2003 (Fayard/Yad Vashem). Il est, avec Simone Veil, à l’origine du projet de faire entrer les Justes au Panthéon.

Ouvrage publié avec le concours de la Fondation pour la Mémoire de la Shoah (FMS) et de la Fondation du Judaïsme français.

 

Israel
Judaisme alsacien
Accueil
A . S . I . J . A .