NOCTUEL
benjamin subac

Lire le témoignage de Noctuel sur la seconde guerre mondiale
Noctuel
"J'ai eu l'occasion de naître à Strasbourg, le mardi 13 mars 1923, à 7 h 40, et n'ai pu m'en empêcher."
C'est ainsi que NOCTUEL (pour l'état-civil Benjamin SUBAC) évoque son entrée dans une existence partagée entre l'ironie , la poésie mais aussi… l'informatique.

Premières expressions du non-conformisme aussi souriant que mordant de cet insolite écrivain (B. de Castelbajac dixit), un article dans le Journal d'Alsace et de Lorraine : Faut-il tuer le public ?, puis, dans les Dernière Nouvelles d'Alsace, où il signera de longues séries, des portraits littéraires acidulés.

1947. Avec Changeons de disques et Junior Magazine, débute à Radio-Strasbourg (plus tard sous l'égide de l'ORTF), une carrière de producteur radiophonique qui durera 33 ans, au cours de laquelle il écrira ou réalisera plusieurs milliers d'émissions, essentiellement dans le domaine des variétés , dont de nombreuses, comme Joyeux Firowe ou Samedi Owe, aux dialogues trilingues : français, alsacien et allemand.

1948. Il participe, par des sketches, au Cabaret Alsacien "Barabli" de Germain MULLER et Raymond VOGEL.

souvenirs d'israŽl

Georges, qui sait Jérusalem,
L'art, le Talmud et les bons vins,
A réponse à tous nos problèmes
De tourisme en milieu divin.

Madeleine, balabousta
De premier ordre, quant à elle,
Perpétuant Tante Golda,
Se veut pour nous grand-maternelle.

Ah ! qu'Israël est donc facile
Avec ces hôtes à ravir
Qui feraient se tenir tranquilles,
Sous leur toit, Pérès et Shamir !

023 - 11 AVRIL 1990 – REHOV ALFASI


En train de prier Sha'harith,
Dans le parc voisin, les cyprès,
Se balançant selon le rite,
Disent la Shemoné essré.

Sonnie prend l'arou'hath boker.
Sur l'horizon, un avion flâne.
Il pleut un peu, fraîchissant l'air.
Nous sommes le 17 Nissan.

Kol Israël moud ses nouvelles.
Pérès, Pérès, toujours Pérès
Et les soutiens, vite infidèles,
De son mémchala en genèse.

Les Russes débarquent en masse.
La paix attend des jours meilleurs.
Les oiseaux du stade d'en face
S'offrent un Quiddoush de bon coeur.

024 - 12 AVRIL 1990 – REHOV LINCOLN

Passez votre souris sur les mots colorés :
la traduction apparaîtra dans une bulle

Après avoir publié, en 1956, ses premières histoires d'objets et d'animaux dans la revue Constellation, genres développés avec une fécondité et une originalité qui tenteront de nombreux imitateurs …et plagiaires, JEAN-CHARLES, qui l'a découvert, fait paraître ses premiers ouvrages :
1962 : Visas pour l'humour (en collaboration) aux Editions Denoël.
1963 : La vie en chose aux Editions Calmann-Lévy.
1964 : Dictionnaire français-rosse aux Editions Calmann-Lévy.
1969 : Sous l'égide d'Alex GRALL, De l'os au cosmos est publié aux Editions Planète.

1989 : Après vingt ans de silence, il revient, avec, aux Editions BF, un recueil de 500 oeuvres : A Sonnie, à Sonia, "quarante années de poèmes tus", obtenant cette appréciation de DANIEL BRISON dans Dernière Nouvelles d'Alsace :

"Noctuel n'avait rien publié depuis vingt ans. Mais il écrivait, à sa manière, tantôt d'un jet, pour que l'image surgie d'une promenade ne se défraîchisse pas; tantôt en prenant son temps pour raturer, peaufiner, triompher du corps à corps avec les mots qui si souvent se dérobent, qu'il faut plier à la volonté de son coeur, d'un bonheur, d'un chagrin. Noctuel, qui fut l'un de nos grands aînés dans les colonnes des "Dernières Nouvelles d'Alsace", qui a signé des milliers d'émissions à Radio-Strasbourg, revient en librairie, et c'est une très bonne nouvelle parce que l'homme - qui ne le sait ? - est pétri de talent ."

Collaborateur de nombreux journaux tant parisiens et étrangers qu'alsaciens, traduit en espagnol et en polonais, largement cité et reproduit , auteur de chansons, dont L'Ill sur une musique d'André ROOS, Noctuel, premier au concours des réalisateurs de province, a reçu, en 1953, le Prix Maurice Bourdet, "Goncourt de la Radio" et , en 1964, le Grand Prix Maurice Betz.

En 1996, Auguste WACKENHEIM lui consacra une notice dans le Nouveau dictionnaire de biographie alsacienne.
Ses pensées, reprises dans de nombreuses anthologies, sont présentes sur Internet, notamment grâce au site citationsdumonde.com, juste hommage de l'informatique à un passionné partagé entre la programmation et l'écriture.

Ajoutons que tout en sachant combien il est dur d'être juif et difficile d'être humoriste, il lui arrive aussi de s'essayer à être un humoriste juif. Ce fut notamment le cas, jadis, dans le Bulletin de nos Communautés, avec son SUIVEZ LE YID que d'aucuns trouvèrent un peu dérangeant. Ce le sera à nouveau sur notre site avec LE BEST TOV DE NOCTUEL (voir ci-contre).

ET MAINTENANT... SUIVEZ LE YID !

[Faites connaissance avec Noctuel] [Suivez le Yid]
[Un repreneur pour la CIS] [Le Strasbourgeois gentilhomme]

Humour Accueil
© A . S . I . J . A .