"TOUT HOMME A UN NOM"
LES "FEUILLES DE TEMOIGNAGE" de YAD VASHEM

"Je leur donnerai dans ma maison et dans mes murs un monument et un nom ("yad vashem") () perpétuel qui ne sera point rayé" (Isaïe 56:5)
Yad Vashem

Depuis 1955, Yad Vashem a recueilli des Feuilles de Témoignage en Israël et dans le monde entier. Cette entreprise a pour but de reconstruire les noms et les biographies de tous les Juifs qui ont péri dans la Shoah. Tel est l'ultime marque de respect que nous pouvons leur montrer, nous qui leur avons survécu.

Yad Vashem, est une institution créée par l'Etat d'Israël en 1953. Elle contient les archives les plus complètes et la documentation la plus vaste sur la Shoah : plus de 50 millions de pages de documents, et des centaines de milliers de photographies et films. Sa Bibliothèque de recherche renferme plus de 75,000 titres et périodiques pertinents. Elle accueille et emploie les chercheurs les plus compétents, et organise des séminaires éducatifs. Des centaines de milliers de personnes visitent chaque année son musée qui a été entièrement reconstruit et recomposé en 2005.


COMMENT REMPLIR UNE FEUILLE DE TEMOIGNAGE ?
  • Directement sur le site Web de Yad Vashem :
    (mais les explications sont en anglais ou en hébreu)

  • En prenant contact avec Yad Vashem :
    P.O.B. 3477, Jérusalem, Israël 91034
    tél. : (0)2 675 16 11
    fax : (0)2 643 35 11
    E-mail : info@yad-vashem.org.il

  • A Paris :
    Les Feuilles peuvent être obtenues à la Maison France Israël, 64, avenue Marceau, auprès de messieurs J. Cl.ROOS ou L. GROBARD (Comité des Amis de Yad Vashem)
    tél. : 47 20 99 57

  • Vous trouverez ci-dessous un modèle de Feuille de Témoignage que vous pourrez photocopier (en l'agrandissant de 266%) et remplir.
Les Feuilles de Témoignages (qui sont des sépultures symboliques) ont pour but de servir de commémoration éternelle pour les victimes de la Shoah. Les détails fournis procurent une identité à la victime, dont autrement le souvenir aurait été totalement effacé pour les générations à venir. Il s'agit d'une ultime tentative pour restituer aux victimes leur identité et leur dignité, que les nazis et leurs complices ont fait tant d'efforts pour anéantir.

Ces Feuilles de Témoignage qui sont apportées à Yad Vashem par les parents ou amis des disparus, contiennent des détails biographiques sur la victime. Yad Vashem les collecte depuis quarante ans, en Israël et dans le monde entier. Les organisations et communautés juives, les synagogues et les volontaires ont participé à ses campagnes pour recueillir des noms. Trente mille nouvelles Feuilles de Témoignage, environ, sont recueillies chaque année. Trois millions de noms environ ont été rassemblés depuis 1955.

Les Feuilles de témoignages sont conservées dans la Salle des Noms de Yad Vashem. L'information contenue dans ces pages est minutieusement enregistrée dans une banque de données informatisée consultable sur Internet. La Feuille originale est conservée pour la postérité dans des dossiers classés par ordre alphabétique.

Yad Vashem est actuellement engagé dans un projet d'informatisation massif de tous les noms qui figurent dans ses archives, à la fois dans les Feuilles de Témoignage et dans les listes. En plus des trois millions de noms qui se trouvent dans les Feuilles de Témoignage, et du million de noms supplémentaires figurant sur des listes obtenues par diverses sources, il existe au moins encore dix mille listes (rôles de déportation, listes de propriétés) classées dans les archives, et qui contiennent des millions de noms. Yad Vashem a informatisé aussi ces listes, dans le but de créer la base de données centrale des victimes de la Shoah du peuple juif.

Pourquoi n'existe-t-il pas de Feuilles de Témoignage pour la majorité des six millions de Juifs qui ont péri ?

Pendant de nombreuses années, les survivants ont éprouvé des difficultés à affronter leurs souvenirs de la Shoah. Ils ne pouvaient même pas se résoudre à inscrire dans les Feuilles de Témoignage le nom de leurs parents qui avaient péri. Certains espéraient toujours que leurs recherches de parents disparus seraient un jour couronnées de succès. D'autres membres de familles, parmi eux ceux de la deuxième et troisième génération, ne sont simplement pas au courant de la possibilité et du besoin de les commémorer par les Feuilles de Témoignage dans la Salle des Noms.

Mais nous nous trouvons aujourd'hui en face d'une obligation historique : il est désormais indispensable de remplir des Feuilles de Témoignage et de s'assurer que les noms des victimes seront préservés pour les futures générations qui viendront à Yad Vashem à la recherche de leur passé et de leurs racines. De plus ces Feuilles de Témoignage sont extrêmement souvent consultées par les généalogistes du monde entier, et elles permettent très souvent de retrouver, parmi les personnes qui ont établi ces feuilles, des membres de familles qui s'étaient perdus de vue après la guerre, ou même qui ne s'étaient jamais connus.


MODELE DE FEUILLE DE TEMOIGNAGE

Feuille de temoignage

POUR QUE LA FEUILLE DE TEMOIGNAGE PUISSE ETRE PRISE EN CONSIDERATION :
  1. Inscrivez le nom de chaque victime sur une Feuille de Témoignage indépendante. Veuillez écrire en caractères d'imprimerie.
  2. Yad Vashem accepte des feuilles qui comportent au moins le nom de famille (et pour une femme, son nom de jeune fille à défaut d'autre chose). Au cas où peu de détails biographiques existent, il est important d'inscrire, dans la mesure du possible, le nom de famille et le prénom de la victime et son lieu de résidence permanente avant la guerre.
  3. Il ne faut utiliser que des feuilles qui soient conformes, pour la taille, le texte, la couleur et la qualité du papier avec l'original des Feuilles de Témoignage imprimées par Yad Vashem.
  4. Il est très important de signer et dater les Feuilles de Témoignage aux emplacements désignés.
  5. Veuillez préciser sur chaque Feuille de Témoignage que la victime a péri ou disparu dans la Shoah, même si vous ne possédez d'autres détails. Les Feuilles de Témoignage sont destinées aux victimes de la Shoah qui ont péri avant octobre 1945, et non aux survivants.
  6. Veuillez retourner les feuilles dûment remplies à Yad Vashem (voir adresse dans l'encart).


Shoah Judaisme alsacien Histoire

© A . S . I . J . A .