Avraham David HOROWITZ
(1911-2004)

© Philippe Klein

C'est avec une immense douleur que nous avons appris la disparition à Jérusalem du Gaon Hatsadik Rav Avraham David HOROWITZ "Zatsal", à l'âge de 93 ans.

L'ensemble de notre Communauté lui doit une immense reconnaissance et restera durablement marquée par sa présence bénéfique.

En effet, venu de Transylvanie où il était Rav à Grosswardein avant la guerre, et rescapé des camps de la Shoah où toute sa famille fut décimée, il oeuvra sans relâche et durant plus de trois décennies, tant pour rebâtir la Kehila Adath Israël de Strasbourg dont il était le Rav, que dans ses fonctions de Av Beth Din (président du Tribunal rabbinique) de notre Communauté pour laquelle il fut l'un des piliers essentiels dans le rétablissement d'une Cacherouth incontestée ainsi que de nos structures éducatives et du Mikvé (bain rituel).

Il était le disciple des grands maîtres en Halakha (jurisprudence religieuse) d'Europe centrale, son autorité incontestée dépassait largement le cadre de notre ville, et ses conseils avisés étaient recherchés par les plus grandes sommités rabbiniques de notre époque.

Son ouvrage majeur, "Kinyan Tora Bahalakha", est un recueil des centaines de responsae qu'il a écrites à des Juifs du monde entier.
Devenu Av Beth Din à la Eda Aharedit de Jérusalem, il y déploya également ses connaissances et sa perspicacité.
Sa bonté et sa générosité étaient légendaires, son humour et son intelligence lui acquirent l'amitié et le respect de tous, et nombre de nos fidèles lui sont restés très attachés et se souviennent encore avec émotion du "Rouv" de leur ville.

Le Rav Horowitz avec le Grand Rabbin Warschawski (1978)
© E. Klein


Rabbins Histoire Accueil

Judaisme alsacien
A . S . I . J . A .