André STORA

Andre StoraAndré Stora est né à Paris le 13 décembre 1933.

Pendant la guerre, on le place chez des paysans dans le Jura afin de le protéger des persécutions antisémites. Il se fond dans l'environnement chrétien et chante même à l'église en tant qu'enfant de choeur. Il est très sensible à l'ambiance liturgique.

Après la guerre, il retrouve ses parents, avec lesquels il va vivre à Lvon. Sa mère aime beaucoup la musique et se montre attentive aux talents d'André. Il est engagé à l’Opera de Lyon à la maïtrise d’enfants et devient vite soliste. On peut l’entendre dans les rôles du berger,  dans  MIREILLE de Gounod  comme  dans la TOSCA de Puccini. Le rabbin de Lyon remarque egalement ses talents :  on fera entrer l'enfant à l'école rabbinique. Il a alors 14 ans et va s'épanouir dans le chant liturgique. Il travaillera ensuite avec Léon Algazi qui s'attachera beaucoup à développer les dons de son élève préféré.

A 18 ans, André Stora obtient son premier poste de ministre officiant à la Synagogue de Saint-Etienne. Il aura ensuite la même charge à la Synagogue de la Victoire, à Paris, où le grand rabbin Simon Morali viendra le chercher pour lui proposer de venir à la Synagogue de Nancy. Il y forme une chorale de jeunes avec laquelle il donnera des concerts à Nancy, Paris, Troyes, Besançon, Dijon, Nice, etc...

Il monte la troupe des Eclaireurs Israélites de France  à Nancy, ou il occupe le poste de directeur du Talmud Thora. 

Après quatre ans d’étude au Conservatoire de Nancy il obtient un Premier prix de  chant et d’Opéra de déchiffrage et de solfège

En 1960 il épouse Nicole LIPPMANN, une jeune fille Nancéienne qui le seconde dans ses fonctions, qui devient animatrice des E.I. et Chef de Chœur

Trois filles naissent de cette union Carole, Laurence, et Anne-Myriam qui deviendront des professionnelles de la musique.

En 1987, alors que la communauté juive de Nancy célèbre le bicentenaire de sa Maison de Prières, André Stora fête ses trente ans de service dans cette synagogue. Il s'y produit comme soliste dans le Service Sacré de Darius Milhaud, qu'il avait déjà chanté à la Synagogue de Nancy avec le soutien de la chorale de Besançon, ainsi qu'à Bordeaux.

Par la suite, André Stora s'installera en Israël.

Vous écoutez
SHOFETH KOL HOORETZ
chanté par André Stora
Ecouter BILVAVI
chanté par Jacky Herrmann
et André Stora
Ecouter LEKHA DODI
chanté par Michel Heymann et André Stora



Histoire Rabbins
Judaisme alsacien
© A . S . I . J . A .